• / Accueil
  • / Actualités
  • / Portrait d’utilisateur : les tondeuses Outils WOLF, des machines faites pour servir et durer

Portrait d’utilisateur : les tondeuses Outils WOLF, des machines faites pour servir et durer

 

vignette-témoignage-sohn
« On s’est retrouvé devant un grand verger très accidenté, ce qui n’était pas une tonte traditionnelle et nous avons trouvé cette tondeuse avec un carter de coupe très robuste. »





DSC_7618-web

Notre équipe a rencontré M. et Mme Sohn à Mietesheim, on vous raconte.

Ce couple de retraité passionné par le jardin et la collection de matériel d’époque nous a ouvert les portes de sa ferme pour nous faire découvrir le profil d’un utilisateur Outils WOLF.

C’est en 1973, de retour en Alsace dans la ferme familial, que le couple a décidé d’investir dans une tondeuse qui pourrait les aiderait à arriver à bout d’un grand verger accidenté : LA ROTONDOR.

« On s’est retrouvé devant un grand verger très accidenté, ce qui n’était pas une tonte traditionnelle et nous avons trouvé cette tondeuse avec un carter de coupe très robuste. »

DSC_7644-web

Ce que M Sohn apprécie avant tout dans sa tondeuse Outils Wolf est non seulement ses performances de tonte irréprochables, mais aussi son absence d’entretien nécessaire à son bon fonctionnement, et cela même 45 ans après son achat.

« J’ai jamais touché au moteur en 45 ans pour le réglage de l’allumage. Les ingénieurs, quand ils faisaient quelque chose à l’époque, il n’y avait pas d’obsolescence programmée, on faisait une belle pièce qui devait tenir et satisfaire l’utilisateur »

La tondeuse a su satisfaire son utilisateur et même ses enfants, qui pouvaient profiter de la haute performance de tonte de la Rotondor pour jouer aux indiens en se faufilant à travers les hautes herbes, grâce à des chemins réalisés à la tondeuse.

« Quand les enfants étaient petits ils aimaient jouer aux indiens dans le verger et comme l’herbe était très haute, pas comme aujourd’hui où il fait très sec, je m’étais amusé à faire des petits chemins dans l’herbe et ils pouvaient facilement s’y cacher… (…) C’était super car la machine ne calait pas, même avec 80 cm d’herbe haute (…) »

Après de belles années de bons et loyaux services, M Sohn se dit être prêt à laisser sa Rotondor pour laisse place à un modèle plus moderne et plus écologique de la gamme et avec autant de performance que sa machine actuelle.

 « Ma Rotondor, qui a 45 ans et avec laquelle j’ai de bons souvenirs, pourra peut-être être remisée au musée pour son ½ siècle, et puis passer à une technologie beaucoup plus contemporaine, plus moderne, plus écologique, plus silencieuse avec les mêmes performances que mon ancienne machine. »

DSC_7679-web


Lire un autre témoignage